Archive for: octobre 16th, 2017

LES PROJETS SUR LES DROITS DE L’ENFANT DU DOUAISIS

LES JEUNES DU LP CROIZAT D’AUBY

ET DES CENTRES SOCIAUX DE SOMAIN ET RONCHIN

FETENT LES 70 ANS DES FRANCAS DU NORD EN METTANT A  L’HONNEUR

LES PROJETS  SUR LES DROITS DE L’ENFANT DU DOUAISIS

           

Qui sont les FRANCAS ?

La Fédération nationale des FRANCAS est un mouvement d’éducation populaire créé en 1944.
L’association, reconnue d’utilité publique, agréée par le Ministère de l’Education Nationale, accueille 1,2 million d’enfants annuellement  et organise des animations et des échanges autour de la citoyenneté.

Longue vie aux FRANCAS du Nord !

A la médiathèque Louis Aragon de l’ESCALE* d’Auby,  ce mercredi 11 octobre, les FRANCAS du Nord ont soufflé leur 70e bougie en présence d’un public de jeunes de 7 à 18 ans faisant principalement partie du Réseau du Douaisis « Agis pour tes droits », réseau de défense des droits de l’Enfant, créé sous l’impulsion de l’association en 2015.

Ce réseau, constitué des FRANCAS, du LP et de la médiathèque d’Auby ainsi que du Centre Social de Somain anime une dynamique locale autour de la CIDE (Convention Internationale des Droits de l’Enfant) et valorise les actions existantes autour des droits de l’enfant. Son objectif consiste à développer la citoyenneté des jeunes par la transmission de principes et valeurs républicaines pour apprendre le vivre-ensemble.

Ainsi, depuis 2009, les élèves du Lycée Croizat œuvrent avec ardeur à la cause des enfants. Rappelons que leur engagement a été couronné en 2015 par l’obtention du 1er prix de l’Education Citoyenne attribué par l’Association des Membres de l’Ordre National du Mérite du Nord pour leur projet structuré d’éducation à la citoyenneté autour des droits de l’enfant.

Une journée d’anniversaire riche en activités

Toute la journée de ce mercredi, des animations variées autour des droits de l’enfant ont été proposées aux 120 jeunes visiteurs : expositions d’affiches, de livres et de CD thématiques, atelier de discussion à visée philosophique, atelier web radio, jeux de société et d’écriture, lecture de contes créés par les lycéens, projection de vidéos et café-causerie qui a permis des échanges enrichissants entres les jeunes du Centre Social de Somain et ceux du Conseil Municipal d’Enfants de Ronchin.

Pas d’avenir possible sans accorder une priorité au bien-être des enfants !

Cette journée festive s’est clôturée par un conte africain captivant autour du droit à l’expression, proposé par M. Mamadou SALL, Directeur du Centre Social de Somain puis par une ronde où jeunes et adultes se sont donnés la main pour souhaiter une longue vie aux FRANCAS dont l’ambition est de former des citoyens libres et responsables.

Monsieur Dolez Président des Francas du Nord, en a profité  lors de son discours pour remercier la municipalité d’Auby, l’équipe de L’Escale pour leur accueil, leur disponibilité ainsi que l’ensemble des  partenaires présents à cette journée. Un engagement inscrit de longue date qui a permis la réussite d’une belle dynamique locale !

Cette belle journée de communion autour de la cause des droits de l’enfant s’est définitivement close autour du pot de l’amitié offert par les Francas. Prochain rendez-vous le jeudi 23 novembre à la salle Albert Camus de Somain pour une journée d’animations en partenariat   avec la Municipalité de Somain sur le thème « des droits et devoirs des enfants »  organisée par Mme Séverine MAHIEZ, coordinatrice enfance jeunesse du CCAS de Somain !

*ESCALE : Espace Socio-Culturel d’Animation, de Loisirs et d’Echanges

Des élèves du LP d’Auby pour une journée à Lewarde sur les traces du passé minier …

Jeudi 12 octobre, trente élèves d’une classe de première de Baccalauréat professionnel ASSP (Accompagnement Soins et Services à la Personne) du Lycée des métiers d’Auby ont pu visiter de fond en comble le Centre historique minier de Lewarde. Accompagnés de leurs professeurs, Mesdames Baillet et Robineau, Messieurs Hée et Ziouche, dans le cadre de la Fête de la Science, ils ont mené une véritable enquête policière qui les a plongés au cœur d’un « Voyage en 1900, des mondes souterrains à la lumière ». Ainsi, ils ont pu découvrir différentes scènes de la Fosse Delloye comme le bureau de l’ingénieur, celui du géomètre ou le laboratoire d’analyses. Ils ont même pu faire la connaissance de chefs porions !

Le midi est venu le temps de partager le « briquet », casse-croûte du galibot sous les frondaisons du magnifique site de Lewarde, de surcroît par un temps splendide pour la mi-octobre.

Afin d’établir la relation des faits … avec le sujet d’étude « Etre ouvrier en France (1830 à 1975) » du programme d’histoire, ils ont poursuivi leurs recherches à l’aide d’un questionnaire intitulé « Immersion en pays noir » et rédigé par une de leurs professeurs, Madame Quintelier. Enfin, les élèves, décidément d’une « sacrée veine », ont approfondi la visite pédagogique avec Olivier Catelin, médiateur culturel du Centre historique minier, du haut du chevalement jusqu’au fin fond des galeries, tout en noircissant leur carnet de notes. Pour certains professeurs aussi, il s’agissait d’une « première » avec une classe dans une mine réellement digne d’un décor de cinéma !

Sortis un peu plus poussiéreux et les yeux cependant aussi brillants qu’une gayette de charbon, les élèves se sont pris au jeu de l’enquête, « se sont enrichi » culturellement et ont déclaré à l’issue d’un périple quelque peu labyrinthique « avoir envie d’en savoir plus sur l’histoire et le travail particulièrement périlleux des mineurs ».

Xavier Hée

Ndlr, notamment pour les plus jeunes lecteurs : les porions désignaient les contremaîtres dans les mines de charbon.